Sherbrooke Auto Occasion
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
Clinique Supra Santé nov 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Vendredi, 30 novembre 2018

Grève possible dans le transport scolaire



 Imprimer   Envoyer 
C’est avec une majorité de 90 % qu’une grève a été votée pour les cinq syndicats CSN du transport scolaire en Estrie. (Photo Archives)

Les cinq syndicats CSN du transport scolaire en Estrie ont obtenu un mandat de grève générale illimitée qui sera déclenchée au moment qu'ils jugeront opportun. Les travailleurs indiquent être prêts à aller jusqu'au bout pour obtenir de meilleures conditions de travail.

C'est avec une majorité de 90 % qu'une grève a été votée pour les cinq syndicats CSN du transport scolaire en Estrie. Les syndicats visés sont ceux que d'Autobus des Cantons, Autobus de l'Estrie, Autobus B. Dion, Autobus la Sapinière et Autobus Coaticook.

Stephen Gauley, président du secteur du transport scolaire de la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP) de la CSN, indique avoir pris les moyens nécessaires pour obtenir de meilleures conditions.

« Nous sommes conscients qu'il est plutôt inhabituel de commencer une négociation en ayant déjà en poche un mandat de grève, explique M. Gauley. Cependant, l'historique des négociations antérieures en Estrie et l'attitude actuelle de certains de ces employeurs nous démontrent qu'afin d'être pris au sérieux, nous devons montrer que nos membres sont prêts à aller jusqu'au bout pour obtenir des conditions de travail décentes. Évidemment, nous espérons ne pas avoir à exercer ces mandats pour y arriver. »

Les syndicats en sont venus à cette décision à la suite d'une analyse comparative des revenus et des dépenses salariales des transporteurs scolaires de l'Estrie.

« Nous en sommes venus à la conclusion qu'ils ont la capacité d'offrir à nos membres des augmentations salariales bien au-delà de l'indice des prix à la consommation, explique M. Gauley. De plus, la difficulté qu'ils ont d'attirer et de retenir leurs conductrices et conducteurs de véhicules scolaires s'explique par les conditions de travail qu'ils offrent, et qui ne sont tout simplement pas concurrentielles sur le marché du travail. Une prise de conscience s'impose donc et il est impératif d'agir maintenant. »

Notons que les syndicats du transport scolaire affiliés à la CSN en Estrie comptent environ 230 membres et se partagent environ 215 circuits scolaires sur l'ensemble du territoire.


Karting Orford
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Des voleurs recherchés à Magog récidivent

Des voleurs recherchés à Magog récidivent
Annie Godbout remet une partie de son salaire aux jeunes

Annie Godbout remet une partie de son salaire aux jeunes
NOS RECOMMANDATIONS
(MISE À JOUR) Fausse alerte à la bombe à l’usine Camso de Magog

(MISE À JOUR) Fausse alerte à la bombe à l’usine Camso de Magog
Cantonniers : Mario Gosselin, le premier dans la LNH

Cantonniers : Mario Gosselin, le premier dans la LNH
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Basta Communication decembre 2018
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 19 décembre 2018
L’air du temps

François Fouquet
Lundi, 17 décembre 2018
Le saumon et le dollar

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 17 décembre 2018
Le Cégep, premier lieu d'expérimentation pédagogique

Jacinthe Dubé 29 nov 2018
Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Granby fait un «clin d'oeil» à Sherbrooke Par Vincent Lambert Jeudi, 13 décembre 2018
Granby fait un «clin d'oeil» à Sherbrooke
«Le Sapin a des boules» … à  Lennoxville! Par Cynthia Dubé Vendredi, 14 décembre 2018
«Le Sapin a des boules» … à Lennoxville!
(MISE À JOUR) Fausse alerte à la bombe à l’usine Camso de Magog Par Cynthia Dubé Vendredi, 14 décembre 2018
(MISE À JOUR) Fausse alerte à la bombe à l’usine Camso de Magog
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous