Radio-Canada Le Retour
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Le SPS visitera bars et restaurants dès ce soir pour faire respecter les mesures sanitaires
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
SANTÉ ET BEAUTÉ / Santé et Beauté
Mardi, 7 mars 2017

Traitements esthétiques pour rajeunir le visage : à partir de quel âge ?



 Imprimer   Envoyer 

Aujourd’hui, les hommes et les femmes consultent de plus en plus jeunes pour un traitement anti-âge. Effet de société, évolution des techniques, démocratisation ? À quel âge peut-on commencer et pour quels types de résultats ?

Le peeling : des niveaux de correction différents

Le peeling ne traite pas seulement les rides et ridules. On peut y avoir recours très jeune pour  gommer des cicatrices d’acné ou se redonner bonne mine. Il a en effet une action gommante, purifiante et affine le grain de peau.
De léger à profond, il peut être indiqué pour améliorer les mains, le visage et le décolleté. Au TCA avec un dosage assez fort, il retend les peaux matures, estompe les rides et ridules. Comme il stimule la production de collagène, les effets sont prolongés.

Les injections à l’acide hyaluronique : à chaque âge, une demande différente

À trente ans, on peut agir à titre préventif en injectant de l’acide hyaluronique dans les toutes premières rides d’expression.  On peut enlever ainsi un petit air triste, fatigué ou sévère. L’effet est très naturel et donne bonne mine.  Les jeunes femmes dont les lèvres sont fines peuvent avoir aussi recours à des injections légères destinées à juste redessiner l’ourlet de leur bouche.
Les femmes de la quarantaine auront tendance à se plaindre de leur manque d’éclat.  Certaines se focaliseront sur leurs sillons nasogéniens qui se marquent ou de leurs pattes-d’oie au coin des yeux. Une combinaison d’exfoliation et d’acide hyaluronique sur les contours des yeux, la vallée des larmes et les pommettes atténueront les sillons nasogéniens et redonneront de l’éclat.
À cinquante ans commence le manque de fermeté et le relâchement. Les femmes qui se sont trop exposées au soleil ou qui fument se plaignent des rides sur leur lèvre supérieure. L’injection d’acide hyaluronique comme traitement efficace des rides du visage est alors indiquée. L’acide hyaluronique peut aussi restaurer les volumes des visages trop émaciés. On injecte alors du produit volumisant sur les joues et les pommettes pour restructurer le visage. Une crème aux acides de fruits, à la vitamine A ou C sont également efficaces en entretien et sur le long cours.

Le botox ? À partir de 30 ans…

Les trentenaires très expressives commenceront à avoir une ride du lion marquée ainsi que des lignes horizontales leur barrant le front. À 40 ans, ces lignes horizontales seront accompagnées de rides sur les sourcils et de pattes d’oie. Le botox  aura alors pour effet de relâcher les muscles en jeu sur ces zones et  d’ouvrir le regard en lissant les expressions du visage. Très efficace, il faudra cependant renouveler l’opération trois ou quatre fois par an au début pour éviter que les rides réapparaissent.

Le laser fractionné pour stimuler le collagène

Le laser lisse les ridules. Il est intéressant dans la mesure où il stimule la production de collagène. Il faut cependant attendre six mois pour voir les premiers effets.
Contre le relâchement cutané, ou même les vergetures, le laser Titan sera plus adapté.

La radiofréquence pour adoucir les premières rides

À partir de 35 ans, on peut avoir recours à la radiofréquence pour estomper les premières rides. À partir de 45 ans, cette technique sera plus orientée vers le bas du visage et le décolleté pour profiter de son effet tenseur. Le collagène sera là encore stimulé.

La chirurgie : à partir de 45 ans

Les premiers actes de chirurgie concernent les paupières tombantes. La blépharoplastie est en effet très courante parce qu’elle rajeunit considérablement le visage. Les cernes peuvent être opérés également.
Le lifting pour tendre le cou ou redessiner l’ovale  du visage s’envisagera plutôt vers 55, 60 ans.

Les techniques de moins en moins invasives permettent ainsi, sans vouloir rajeunir à outrance, de garder bonne mine à tout âge.


Écoloboutique sept 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Les étirements, un essentiel à l'entraînement?

Les étirements, un essentiel à l'entraînement?
Vêtements et chaussures pour l’activité physique

Vêtements et chaussures pour l’activité physique
FQDC Campagne corporative aout 2020
NOS RECOMMANDATIONS
Déménagement du Centre de dépistage de Sherbrooke

Déménagement du Centre de dépistage de Sherbrooke
Le magazine Protégez-vous consacre Matelas Houde

Le magazine Protégez-vous consacre Matelas Houde
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Hyundai Sherbrooke sept 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Boucherie du terroir aout 2020
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 4 septembre 2020
Les étirements, un essentiel à l'entraînement?

Jacinthe Dubé 5 juin20
Concours  Vieux-Clocher Phil Roy sept 2020
Un défi pour adopter d'autres façons de se déplacer Lundi, 14 septembre 2020
Un défi pour adopter d'autres façons de se déplacer
Quatre nouveaux chantiers débutent dans les rues de Sherbrooke Mardi, 15 septembre 2020
Quatre nouveaux chantiers débutent dans les rues de Sherbrooke
Une amende salée pour le propriétaire de l'école des Arbrisseaux Par Daniel Campeau Mardi, 15 septembre 2020
Une amende salée pour le propriétaire de l'école des Arbrisseaux
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous