Radio-Canada Le Retour
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La ville de Sherbrooke tiendra se vente d'immeubles pour défaut de paiement
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
SANTÉ ET BEAUTÉ / Santé et Beauté
Pierre-Olivier Pinard Par Pierre-Olivier Pinard

Vendredi, 3 mai 2019

Dans la vie, il y a quelque chose qu’on appelle ‘la vie’



 Imprimer   Envoyer 
Il faut se laisser de l’espace pour vivre sans s’imposer de nouveaux stress.

Dans la vie, il y a quelque chose qu'on appelle ‘la vie'. J'ai dû répéter cette phrase des milliers de fois depuis le début de ma carrière et mes clients pourront le confirmer. Ce que j'entends par là, c'est qu'il y a toujours des occasions de dévier de ses saines habitudes de vie et que parfois, c'est une bonne idée de dévier du droit chemin.

Je me souviens d'un client que j'ai eu en consultation il y a quelques années et qui était du type A, c'est-à-dire un type de personne qui performe dans tous les aspects de sa vie. Ce professionnel excellait dans son travail, avait une belle et jeune famille et gagnait très bien sa vie. Un élément faisait par contre de l'ombre au tableau. Ses habitudes de vie étaient particulièrement mauvaises en comptant le tabagisme, mauvaise alimentation, sédentarité et hygiène de sommeil déficiente. Nos premières rencontres ont jeté un sceau de lumière sur cet aspect de sa vie qui était bien loin de la performance.

Dès lors, ce quarantenaire fit un virage de 180 degrés et corrigea chacune de ses habitudes déficientes. Il se mit à l'entraînement religieusement le matin avant que la famille soit debout. Son alimentation changea complètement pour y ajouter plus de légumes de protéines et de bons gras tout en diminuant les aliments transformés. Il arrêta la cigarette d'un coup et améliora son sommeil.

En sommes, il améliora ses habitudes de vie pour devenir performant dans tous les aspects de sa vie. Il était tellement passionné qu'il ne laissa aucune place à la déviance. Les sorties au restaurant pour souligner un anniversaire n'incluait plus de vin ni dessert. Les soirées du temps des fêtes allaient dans le même sens et les cadeaux de Pâques ou de St-Valentin restaient dans leurs emballages sans être mangé. Il était... parfait !

Je parle de ce client à certaines personnes qui se plaignent de ne pas être assez motivées. Ils font attention à leur alimentation durant quelques heures, quelques jours ou quelques semaines avant de rechuter me disent-ils. C'est bien là tout le problème puisque ce client en apparence très motivé ne l'était pas nécessairement. Pour ce type de personne, la rectitude est une zone de confort et de sécurité. À l'inverse, sortir de cette rectitude créera du stress allant même jusqu'à l'anxiété. Dans la même veine, plusieurs troubles alimentaires peuvent s'y apparenter dont l'orthorexie qui définit les gens voulant bien manger de façon obsessionnelle.

Il est très important de ne pas prendre comme exemple une personne qui ne déroge jamais de ses saines habitudes de vie. Il faut se laisser de l'espace pour vivre sans s'imposer de nouveaux stress. Avouons-le, qui a besoin d'un stress de plus dans sa vie ? Arrêtez de regarder ce que les autres font de mieux et regardez plutôt ce que vous avez accompli et ce que vous pourriez améliorer.

La règle du 80/20 s'applique tout à fait bien dans ce cas. Soyez bon au quotidien et laissez-vous une marge de 20% environ. En résumé : si vous êtes bon la semaine, vous pourriez dévier durant une partie du weekend et vous seriez encore dans le 20%. Dans la vie, il y a quelque chose qui s'appelle, ‘la vie'. Ne programmez pas vos repas divergeant une semaine d'avance en comptant les jours avant de pouvoir manger la fameuse toast au Nutella.

Prenez plutôt la vie comme elle se présente à vous et faites vos choix en gardant à l'esprit votre objectif de santé, performance, poids ou autre. La meilleure façon d'échouer est parfois de ne pas se laisser la possibilité d'échouer. La vie est trop courte pour attendre la perfection!


Écoloboutique sept 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Être un aîné en santé

Être un aîné en santé
Les étirements, un essentiel à l'entraînement?

Les étirements, un essentiel à l'entraînement?
FQDC Campagne corporative aout 2020
NOS RECOMMANDATIONS
Un défi pour adopter d'autres façons de se déplacer

Un défi pour adopter d'autres façons de se déplacer
Une amende salée pour le propriétaire de l'école des Arbrisseaux

Une amende salée pour le propriétaire de l'école des Arbrisseaux
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Écoloboutique sept 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Boucherie du terroir aout 2020
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 4 septembre 2020
Les étirements, un essentiel à l'entraînement?

Jacinthe Dubé 5 juin20
Concours  Vieux-Clocher Phil Roy sept 2020
Des proches aidants se racontent... Par Daniel Campeau Dimanche, 20 septembre 2020
Des proches aidants se racontent...
Quatre nouveaux chantiers débutent dans les rues de Sherbrooke Mardi, 15 septembre 2020
Quatre nouveaux chantiers débutent dans les rues de Sherbrooke
Un scientifique de l'Université Bishop's publié dans la revue Nature Mercredi, 16 septembre 2020
Un scientifique de l'Université Bishop's publié dans la revue Nature
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous