1077 Printemps 20
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La ville de Sherbrooke ferme ses écocentres
 
AFFAIRES & JURIDIQUE
Affaires & juridique
Entreprises d’ici
Accueil
AFFAIRES & JURIDIQUE / Affaires & juridique
Anita Lessard Par Anita Lessard

Mardi, 17 mars 2020

Le défi de la restauration à l’ère du COVID-19


EstriePlus a à cœur d'encourager les commerçants locaux en cette période d'incertitude et de bouleversements. Afin de leur offrir son soutient, votre journal internet vous présente une série d'articles sur certaines des initiatives prises par ceux et celles qui continuent à offrir leurs services à la population. C'est notre façon d'encourager l'achat local.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: L'Empreinte-cuisine soignée

EstriePlus a à cœur d'encourager les commerçants locaux en cette période d'incertitude et de bouleversements. Afin de leur offrir son soutient, votre journal internet vous présente une série d'articles sur certaines des initiatives prises par ceux et celles qui continuent à offrir leurs services à la population. C'est notre façon d'encourager l'achat local.

Ouvrir ou fermer sa salle à manger? Continuer à cuisiner et servir des repas ou envoyer ses employés à la maison? Là est le dilemme auquel sont confrontés les restaurateurs avec les nombreuses et changeantes restrictions imposées par l'arrivée du COVID-19.

Certains ont choisi de mettre temporairement la clé sous la porte. D'autres tentent de tirer leur épingle du jeu, en usant d'audace et de créativité pour poursuivre leurs activités. C'est le cas du chef et copropriétaire de l'Empreinte-cuisine soignée, Daniel Charbonneau et son équipe.

Aux dires du chef, comme la surface de plancher du 292 King ouest est déjà très aérée dans sa disposition, l'objectif d'accueillir la clientèle à 50% de sa capacité, ne pose pas problème pour l'instant. Malgré cela, M. Charbonneau demeure réaliste quant au volume d'achalandage que cela va contenir. Pour ceux qui feraient le déplacement en famille, les enfants mangent gratuitement en salle midi et soir au cours des deux prochaines semaines; un petit répit pour le portefeuille et pour la routine des parents. « C'est notre façon de faire notre part pour tous et chacun », explique-t-il.

Pour ceux qui décident de demeurer dans le confort de leur foyer, la brigade de l'Empreinte a concocté un nouveau menu offert chaque jour, pour emporter ou à se faire livrer. Le restaurateur veut ainsi pallier à la chute attendue du nombre de clients qui se présentent sur place. « Pour l'instant, étant donné qu'on est un petit restaurant, ça ne nous touche pas trop directement. C'est sûr que c'est ‘'plate'' pour tous les gens que je connais dans le milieu de la restauration qui ont dû fermer. Je pense à mes voisins au King's Hall qui ont pas eu le choix que de fermer ; on est tous solidaires. En même temps il faut garder notre calme et être responsable », d'ajouter Daniel Charbonneau qui dit rester à l'affût des annonces du gouvernement. « On fait vraiment attention à la façon dont on travaille; on est très très prudents pour les choses qu'on fait. Je veux que les gens se sentent en confiance de venir manger ici.»

Le chef dit également garder un contrôle très strict sur les achats effectués auprès de ses fournisseurs. Il privilégie les distributeurs locaux et ne se procure que ce dont il juge avoir besoin pour éviter le gaspillage et lui permettre de s'ajuster au nombre de commandes reçues.

Daniel Charbonneau demeure réaliste, mais se garde bien de tomber dans le défaitisme. « Pour l'instant tout va bien! On a un menu restreint mais qui est frais. Les gens pour l'instant cuisinent plus à la maison, et trouvent ça ben l'fun; mais éventuellement ils vont avoir le goût d'en profiter pour nous passer une commande et de se faire ce petit plaisir-là! »

Le menu à la maison est de l'Empreinte est disponible sur sa page Facebook où des mises à jour sont faites régulièrement.


Genevieve Hébert, députée de Saint-Francois
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Confiné chez toi? Prends un entraîneur personnel!

Confiné chez toi? Prends un entraîneur personnel!
Encourager? Non. Investir dans nos commerces

Encourager? Non. Investir dans nos commerces
DOMINO’S PIZZA - magasin général
NOS RECOMMANDATIONS
Plus de cornets à Coaticook ...pour l’instant.

Plus de cornets à Coaticook ...pour l’instant.
Tous dans le même bateau

Tous dans le même bateau
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Bou_Ter_1avril20
 
Me Michel Joncas
Jeudi, 2 avril 2020
Coronavirus et bail commercial

JD Mars 2020
1077 Printemps 20
Sherbrooke unie contre la pandémie Par Anita Lessard Vendredi, 27 mars 2020
Sherbrooke unie contre la pandémie
Le SPS en état d'urgence Mercredi, 25 mars 2020
Le SPS en état d'urgence
L’occasion fait le larron… Par Daniel Nadeau Mercredi, 25 mars 2020
L’occasion fait le larron…
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous